Acheter ou vendre un scooter d'occasion

Achetez ou vendre votre scooter d'occasion

Acheter ou vendre un scooter d'occasion

Se trouver vers le marché de l’occasion pour acheter un scooter est une solution économique, simple et rapide à la fois. De plus, c’est écologique puisqu’il s’agit d’acquérir des modèles déjà en circulation.

Si vous êtes propriétaire d’un scooter et que vous souhaitez le vendre, vous aurez aussi de nombreux avantages. En effet, vous ferez également de l’économie et contribuez au bien de l’environnement.

Ce qu’il faut savoir des scooters d’occasion

En matière de scooters d’occasion, il y en a pour tous les goûts. Que vous recherchiez de petits ou de gros modèles, vous serez servi. Vous y trouverez aussi des scooters électriques, plus silencieux et moins énergivores. Tout ne dépendra que de votre budget.

Avant d’acheter un scooter d’occasion, vous devez juste vous informer sur son état, son kilométrage et les éventuelles réparations à prévoir s’il y en a. N’hésitez pas à contacter le vendeur en cas de besoin. Si c’est vous qui allez vendre le vôtre, décrivez-le bien afin de faciliter la vente.

Quelle cylindrée choisir pour un scooter d’occasion ?

Le choix de la motorisation du scooter d’occasion dépendra de l’usage que vous voulez en faire. En effet, les petites cylindrées conviennent pour des déplacements réguliers en ville. Par contre, les trajets de longue distance nécessitent de plus gros modèles :

  • Les 50cc sont idéals pour vos trajets urbains puisqu’ils sont capables de se faufiler partout. En plus, ils sont faciles à garer puisqu’ils n’occupent qu'un petit espace de parking. Avec ces modèles de scooters, le permis est simplifié, ce qui est avantageux même pour les adolescents âgés de 14 ans.
  • Les 125cc sont la solution si vous faites régulièrement de longs trajets. Ces scooters sont aussi plus spacieux et permettent de rouler à deux sans problème. En revanche, ils nécessitent un permis B.
  • Il y a aussi les maxi scooters qui ont une cylindrée supérieure à 125 cm3. Ces modèles sont plus imposants, mais très puissants. Ils conviennent pour les amateurs de vitesse.

Avant de faire l’acquisition de votre scooter d’occasion, vérifiez bien ce genre d’informations. Cela vous permettra d’avoir un véhicule qui répondra à vos besoins. Dans le cas où c’est vous qui cédez votre moto légère, n’oubliez pas de préciser sa cylindrée pour aider au mieux les potentiels acheteurs dans leur choix.

Quel type de scooter d’occasion adopté ?

Sur le marché de l’occasion, de nombreux modèles de scooters sont mis en vente. Souvent, les acquéreurs classent ces véhicules motorisés en deux grandes catégories :

  • Les scooters deux roues comme la Honda PCX125, la Yamaha XMAX, ou encore la Kymco X-Town. Ce sont les modèles classiques qu’on croise un peu partout. Leur gabarit leur permet de faciliter les déplacements, surtout en ville. Cependant, leur conduite exige beaucoup d’attention, car ils se déstabilisent facilement.
  • Les scooters 3 roues comme la Yamaha Tricity 300, la Peugeot Metropolis, la Piaggio MP3, etc. Ces scooters sont, comme leur nom l’indique, équipés de trois roues, deux à l’avant et une à l’arrière. Ces modèles ont l’avantage d’être plus adhérents. Par contre, ils sont très imposants et peuvent vous retarder si vous êtes pris dans un bouchon par exemple. 
//